Corse : le FLNC menace les "islamistes radicaux" en cas d'attentat en Corse ...


Le mouvement clandestin nationaliste corse du FLNC a averti ce matin dans un communiqué les "islamistes radicaux de Corse" que toute attaque de leur part déclencherait "une réponse déterminée, sans aucun état d'âme" ...

"Votre philosophie moyenâgeuse ne nous effraie pas. [...] Sachez que toute attaque contre notre peuple connaîtrait de notre part une réponse déterminée sans aucun état d'âme."

corse-le-flnc-menace-les-islamistes-radicaux-en-cas-dattentat-en-corse

Dans ce texte transmis à "Corse Matin", le groupe, qui avait annoncé en mai sa "démilitarisation", adresse aussi un message à l’État français, qui aurait, "si un drame devait se produire chez nous [...], une part importante de responsabilité car il connaît les salafistes en Corse".
Le groupe pointe également une responsabilité supposée de l’État, en raison de son intervention en Irak et en Syrie contre Daech :

"Il faudra que la France cesse sa propension à intervenir militairement et vouloir donner des leçons de démocratie à la terre entière si elle veut éviter que les conflits qu'elle sème à travers le monde ne reviennent comme un boomerang sur son sol."

Les nationalistes assurent enfin, sans plus de précision, "avoir permis au mois de juin de déjouer un attentat sur notre territoire dans un lieu fréquenté par le public".


Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

X
... sur les réseaux :