"DÉGAGE, DÉGAGE !" Grosse crise de panique pour Enora Malagré !


Hier soir, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs étaient en direct à 20h50 sur D8 dans Touche pas à mon prime. Une émission riche en surprises, en émotion et en frayeurs. Et Enora Malagré est l'une des chroniqueuses qui en a le plus fait les frais.

Lâchée dans un manoir "hanté" avec Bernard Montiel, la Bretonne s'est retrouvée dans le noir complet face à des comédiens payés pour lui donner la peur de sa vie. Malades mentaux, dame blanche, maniaque à la tronçonneuse... la jeune femme a fait face à ses plus grosses angoisses et ça s'est entendu !

Toujours serrée contre Bernard Montiel, qui n'était pas plus rassuré qu'elle, Enora hurlait à en perdre sa voix. Et plus elle s'enfonçait dans le manoir, plus elle criait fort. Mais on le sait, l'animatrice n'est pas du genre à jouer les petites choses apeurées et préfère renvoyer l'image d'une femme forte. Pas étonnant qu'à l'approche d'une effrayante créature, elle se soit mise à hurler : "Dégage ! Dégage !" Elle n'a pas surpris non plus au moment de faire "une double esquive" comme elle le dit elle-même dans le but d'éviter un autre monstre.

Mais la chroniqueuse n'a pas toujours réussi à se contrôler dans le fameux manoir puisqu'elle a été littéralement prise de panique lorsqu'une femme tout de blanc vêtue s'est placée devant elle. Lâchant "Oh non pas ça !", l'animatrice sur Virgin Radio s'est alors recroquevillée sur elle-même. Un réflexe de protection qui ne lui a bien sûr été d'aucune aide. Au final, elle n'est pas morte d'une crise cardiaque et à certains moments, c'est même elle qui semblait protéger Bernard Montiel.

"C'est un cauchemar, ce truc. Le premier qui me touche je l'emplâtre", a déclaré le chroniqueur également paniqué lors de ce voyage dans le monde de l'horreur. Un grand moment à la fois drôle et flippant !


Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

X
... sur les réseaux :