Du S3XE entre les candidats HORS CAMERAS ... Rawell balance des NOMS !


Une fois les caméras éteintes, il s'est passé beaucoup de choses dans cette nouvelle saison des "Marseillais" si l'on en croit la candidate.

entre-les-candidats-hors-cameras-rawell-balance-des-noms

Rawell a une fois de plus prouvé qu'elle n'avait pas sa langue dans sa poche. Lors d'une interview Websam, pour Sam Zirah, la candidate des Marseillais South Africa a avoué que plusieurs habitants du Sud avaient passé un très bon moment sous la couette, une fois les caméras éteintes (c'est moins drôle sinon !).

"Il se passait beaucoup de choses sous la couette, la nuit, en off", a tout d'abord confié celle qui s'autoproclame peste des Marseillais.

Elle a précisé que les ex Julien et Jessica avaient remis le couvert et que ce n'est qu'après la diffusion de certains épisodes qu'elle dévoilerait les informations que les fidèles téléspectateurs de la télé-réalité de W9 attendent désormais avec impatience. Pour le moment, ils devront se contenter de cette dernière déclaration : "Il s'est passé telle­ment de choses. Tout le monde se lâche."

Carla est très fausse

Pour leur remonter un peu le moral, Rawell n'a pas hésité à faire ce qu'elle fait de mieux : critiquer sa grande rivale Carla. Selon la barmaid, serveuse en boîte de nuit et modèle photo de 24 ans, la petite amie de Kevin n'est pas aussi gentille qu'on le pense. "J'ai essayé de la connaître. Mais quand je vois une personne qui devant nous se donne une image et devant les autres s'en donne une autre, ce n'est pas quelqu'un de sincère et je ne supporte pas ça. Elle est très fausse", a assuré Rawell. Et d'ajouter : "Elle fait semblant de se mettre avec Kevin, en pensant que son ex allait venir dans l'aventure. (...) Je ne la sens pas."

Et, pour justifier les nombreuses séquences où on la voit se disputer avec Carla, dans Les Marseillais, Rawell a expliqué qu'elle ne faisait que se défendre, la belle blonde s'en prenant souvent à elle dans son dos.

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

X
... sur les réseaux :