HORRIBLE - Affaire Alexia Daval : l'assassin ... un proche de la famille ?


Maître Jean-Marc Florand, l'avocat des parents d'Alexia Daval, expliquait sur RTL, mercredi 8 novembre, "qu'ils n'excluent pas que l'assassin soit un proche de la famille".

Dix jours après la découverte du corps d'Alexia Daval, les funérailles de la joggeuse assassinée se sont tenues en la basilique de Gray (Haute-Saône), mercredi 8 novembre.
De leur côté, les enquêteurs sont toujours à la recherche d'un suspect.
Les parents d'Alexia Daval, eux, n'excluent pas que l'assassin soit un proche de la famille, selon les déclarations de leur avocat, Maître Jean-Marc Florand, sur les ondes de RTL.

Comme il l'expliquait déjà sur BFM TV, l'avocat des parents a réaffirmé que le dénouement de l'affaire est proche selon lui.

"Je n'ai pas de boule de cristal.
Je n'ai pas eu accès au dossier mais par expérience, je pense qu'il ne s'agit pas d'une histoire bien compliquée et d'un crime mystérieux.
Et du fait des considérables moyens techniques et humains, je ne vois pas comment cette affaire ne peut pas être résolue", envisage-t-il.

Par ailleurs, Maître Jean-Marc Florand pense que les enquêteurs ont déjà bien avancé dans leurs investigations.

"Je reste persuadé qu'ils savent où ils vont, qu'ils ont pu refermer de nombreuses portes et qu'ils ne leur restent que quelques pistes à explorer avant de pouvoir conclure assez rapidement", poursuit l'avocat sur RTL.

L'auxiliaire de justice a rencontré les parents d'Alexia Daval lundi 6 novembre.
"Des gens lucides", selon lui.
Maître Jean-Marc Florand révèle par ailleurs que les parents de la joggeuse assassinée "n'excluent pas que l'assassin de leur fille soit quelqu'un qu'ils connaissent, un voisin, un ami, un client de leur PMU... Quelqu'un de proche". "Ils ont intégré cette possibilité. Ils redoutent cette hypothèse mais elle fait partie de leur quotidien", assure-t-il.

Si le coupable pourrait bien se trouver dans l'entourage de la famille d'Alexia Daval, c'est parce que "Gray est une petite ville, il n'y a pas un million de gens, tout le monde se connaît", poursuit l'avocat des parents sur la station de radio généraliste.

Mais pour l'heure ... le mystère reste entier !

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

X
... sur les réseaux :