Mad Mag : Ayem enceinte révèle son salaire EN DIRECT et IMPOSE des conditions sur le plateau !


Invitée du Grand Direct des médias sur Europe 1, Ayem Nour a révélé sous quelles conditions elle avait accepté de revenir sur NRJ12.

mad-mag-ayem-enceinte-revele-son-salaire-en-direct-et-impose-des-conditions-sur-le-plateau (2)

Lundi 22 février, Ayem Nour présentait le lancement de la 8e édition des Anges sur NRJ12. Un come-back très attendu de la candidate de Secret Story 5.
Ce mardi, dans Le Grand Direct des médias sur Europe 1, l'animatrice a dévoilé son salaire, ainsi que les conditions de travail qu'elle a imposées du fait de sa grossesse.

Très heureuse de revenir sur NRJ12, la jolie brune a tout d'abord confié qu'elle espérait que son Mad Mag – nouvelle version du célèbre Mag – prendrait un nouveau tournant.
"Ma recette secrète serait que ce soit de l'humeur, de l'humour, que les gens se sentent concernés et que l'on puisse traiter des sujets qui les intéressent", a-t-elle déclaré.
Des thèmes qui, selon la présentatrice de 27 ans, pourraient aussi bien concerner les people que l'actualité politique.

Révélant vouloir protéger sa vie privée parce qu'elle partage celle "de quelqu'un qui n'est pas un personnage public" – l'homme d'affaires Vincent Miclet –, Ayem Nour a ensuite avoué ne pas avoir apprécié que sa grossesse ait été annoncée par la presse people.
Elle profite de son interview pour corriger une autre information révélée par les médias. Contrairement à ce qui a été écrit, Ayem Nour affirme ne pas être payée 15 000 euros.
Ne souhaitant pas, dans un premier temps, révéler son salaire, la jeune femme a finalement donné une fourchette : "Vous savez qu'en France, on n'aime pas parler chiffre. C'est beaucoup moins. C'est à peu près 10 000 euros."

mad-mag-ayem-enceinte-revele-son-salaire-en-direct-et-impose-des-conditions-sur-le-plateau (2)

La remplaçante de Matthieu Delormeau a aussi confessé avoir "négocié ses conditions par rapport à son état", autrement dit sa grossesse.
Elle a obtenu de la chaîne un "endroit un peu calme pour se reposer entre deux émissions." Quant à ceux qui se demandent si Ayem restera à l'antenne jusqu'à son accouchement, la jeune femme répond : "Je pense pouvoir aller jusqu'à la fin. L'avenir nous le dira et si ce n'est pas le cas, on trouvera une solution pour me succéder."

Pour son retour sur NRJ12, la future maman a rassemblé 501 000 téléspectateurs, soit 4,8% de part de marché. De leur côté, les deux premiers épisodes des Anges 8 ont réuni 714 000 fidèles en moyenne (4,4% du public). Un très joli score.

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

X
... sur les réseaux :