Nabilla explique EN DIRECT pourquoi elle est revenue vers Thomas après le coup de couteau


"Touche pas à mon poste" recevait Nabilla Benattia ... l'ex-chroniqueuse de l'émission a expliqué les raisons pour lesquelles elle continuait de voir son petit ami Thomas, malgré l'interdiction de la justice.

nabilla-explique-en-direct-pourquoi-elle-est-revenue-vers-thomas-apres-le-coup-de-couteau

Plus d'un an et demi après son dernier passage sur le plateau de Touche pas à mon poste comme chroniqueuse, Nabilla était ce jeudi 28 avril de retour dans l'émission, à l'occasion de la sortie de son autobiographie Trop vite (éditions Robert Laffont).

Une venue marquée par ses larmes, quelques instants avant d'entrer sur le plateau.
Des larmes de nostalgie, à la vue d'une compilation de happenings, interventions décalées et blagues ratées lors de ses différents passages dans TPMP.

Sans tabou, Nabilla a accepté de répondre aux questions de son ex-employeur Cyril Hanouna.

"Pourquoi vous avez revu Thomas alors que la justice vous l'interdisait ?", lui a-t-il notamment demandé candidement.

"Parce que je l'aime, répond-elle avec la spontanéité qu'on lui connaît. On s'aime. On n'est pas là pour narguer les gens, jouer les justiciers ou être Bonnie and Clyde. On est juste deux gamins qui sont amoureux l'un de l'autre et qui veulent rester ensemble. (...) Lui, il a le rôle de toute une famille pour moi. C'est l'homme de ma vie. Il a été là avant le buzz et il est là après le buzz. On ne veut narguer personne. Tout un pays s'empare de notre histoire. Alors que ça appartient à notre vie privée !"

Au sujet de sa décision de revenir sur le devant de la scène médiatique, Nabilla explique que cela s'inscrit dans sa volonté de livrer sa vérité, au milieu de tout ce qui se dit et s'écrit à son sujet.

"Je regardais la télé en prison et toutes les chaînes parlaient de moi. Je ne me suis pas exprimée pendant des mois. Certains trouvent que je ne devrais pas m'exprimer avant le procès, mais tellement de gens s'expriment à mon sujet. Et moi, je n'ai jamais pu le faire. J'en avais besoin !", insiste l'ex-recrue des Anges de la télé-réalité.

Enfin, à l'approche du procès, qui se tiendra dans trois semaines, Nabilla se dit confiante :

"Je suis assez sereine parce que de l'eau a coulé sous les ponts. C'est le moment pour nous de passer à autre chose, de partir en vacances, de faire des choses que l'on ne pouvait plus faire."

Découvrez un extrait du passage de Nabilla dans TPMP ...


Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

X
... sur les réseaux :