On connait ENFIN la raison de la "rupture" Nabilla / Thomas ... vous allez être surpris !!!


Et si, finalement, Thomas Vergara avait bien unfollowé Nabilla afin de la protéger ? Cette théorie que nous considérions il y a quelques jours, après que le beau gosse eut cessé de suivre les actualités de la bombe sur Twitter, semble bien fondée. Ce dernier l'ayant visiblement confirmée, par un retweet.

Sortie de la maison d'arrêt de Versailles le 18 décembre dernier, Nabilla s'est mise au vert à Annemasse, à la frontière suisse. Si elle n'a pas le droit de communiquer avec lui, celle qui a été mise en examen pour "tentative de meurtre et violences aggravées" a plusieurs fois posté des messages cryptés sur les réseaux sociaux à l'attention de son chéri. Le but ? Lui prouver, sans pour autant se griller auprès du juge, qu'elle pense toujours à lui.

Seul hic, les moindres faits et gestes du couple sont observés, scrutés et relevés, et ce, quand bien même les amoureux prennent soin de les effacer après quelques minutes. Ce jeu dangereux pourrait avoir de lourdes conséquences pour Nabilla, qui est dans l'attente du procès (rappelons qu'elle reste présumée innocente des faits qui lui sont reprochés jusqu'à la clôture définitive du dossier pénal). Thomas Vergara aurait donc choisi de prendre ses distances avec sa fiancée. Ce qui tend à confirmer cette hypothèse ? Son retweet d'un article de Télé Star titré : Affaire Nabilla : Thomas s'éloigne-t-il de Nabilla pour la protéger ?

La volonté du Toulousain de se tenir à distance de la starlette est plutôt judicieuse lorsque l'on sait que, récemment, Public a révélé que les amants terribles s'étaient revus le 4 janvier dernier à Genève. De son côté, Nabilla fait tout pour rester discrète. Sur Instagram, elle s'est contentée de poster un nouveau selfie d'elle dans lequel elle ne fait aucune référence à Thomas Vergara. Si "loin des yeux, loin du coeur" ne semble pas être l'adage préféré du couple, "pour vivre heureux, vivons cachés" lui convient apparemment mieux !

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

X
... sur les réseaux :