Secret Story : Après la révélation de son père, Manon balance une BOMBE !


Eliminée de Secret Story 9 vendredi soir, Manon a retrouvé avec joie sa vie d'avant et ses enfants. Interviewée par le magazine Télé Star, la candidate explique la raison pour laquelle elle a caché l'existence de son fils et comment elle a réagi à l'annonce de l'homosexualité de son père.

secret-story-apres-la-revelation-de-son-pere-manon-balance-une-bombe

Si la candidate de SS9 n'a pas vraiment eu le temps de laisser son empreinte dans la Maison des Secrets, à l'extérieur, sa vie privée a été largement évoquée.

Au bout d'une semaine d'aventure, le magazine Public révélait qu'elle n'était pas seulement maman d'une petite fille de 5 ans mais également d'un garçon de 3 ans. Une chose que la jeune femme avait cachée dans un but bien précis.

"J'ai menti pour le protéger. Ma fille est souvent avec moi donc tout le monde savait que j'avais une fille. Mon fils, j'en ai la garde alternée avec mon ancien compagnon qui est quelqu'un de très réputé en Belgique. Mon fils était chez mes beaux-parents, comme je travaille et que je fais des heures de nuit, je ne voulais pas qu'on les embête", explique-t-elle. Une cachotterie qui avait donc une raison légitime.

Si la petite famille de Manon se porte bien aujourd'hui, la Secrétiste explique dans la suite de l'interview avoir mal vécu le coming out de son père, réalisé sur les réseaux sociaux la semaine dernière. Pire, la maman révèle avoir de mauvais rapports avec lui aujourd'hui :

"On n'a pas la même façon de voir la vie. Suite à cela, je ne parle plus à mon père. J'aimerais remettre les choses en place. J'ai supprimé son commentaire sur son homosexualité. Je ne veux pas qu'on parle de ça. J'avais précisé à mes parents que je voulais que ma vie privée reste privée."

Concernant son secret, qui était "Je suis chasseuse de fantômes", Manon a fait une révélation surprenante : ne plus avoir ce don aujourd'hui. L'intitulé de son secret laissant entendre qu'elle communique toujours avec les morts, a-t-elle donc menti ? Que nenni ! Car si Manon ne bénéficie plus de ce sixième sens, c'est uniquement par choix. Elle explique : "J'ai voulu arrêter quand j'ai eu ma fille pour la protéger. J'ai été suivie par des psychologues pour fermer certaines portes."

Les esprits ont donc été invités à aller voir ailleurs...

Source : PurePeople

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

X
... sur les réseaux :