Suite à la polémique autour de leur opération #OpCharlieHebdo, les Anonymous publient une vidéo


Suite à l'attentat contre Charlie Hebdo, le célèbre groupe de hackers vient de publier une vidéo expliquant leur démarche. Fermeture de comptes Twitter et prise de contrôles de sites djihadistes sont au programme.

Les Anonymous ne relâchent pas la pression. Quelques jours après avoir annoncé venger la liberté d'expression, puis publié une liste de comptes Twitter djihadistes à signaler, le collectif de hackers a mis en ligne une vidéo présentant leur action.

"Écœurés et choqués, nous ne pouvons nous laisser abattre. Il est de notre devoir de réagir", explique la voix robotisée typique des vidéos réalisées par le groupe. "Anonymous a toujours combattu pour la liberté d’expression et la liberté de la presse. Nous ne cesserons jamais", ajoute-t-il. Avant de menacer : "Toutes entreprises et organisations en lien avec ces attaques terroristes doivent s’attendre à une réaction massive d’Anonymous".

Des listes de comptes Twitter et de sites à prendre pour cible

Pour cela, les hackers ont déjà mis en ligne les liens vers des comptes Twitter fondamentalistes en invitant tout le monde à les signaler au réseau social de manière à les bloquer. Depuis, les liens vers plusieurs sites du même genre ont également été listés. Pour eux, les Anonymous appellent à les hackers pour pouvoir les "défacer" (changer leur aspect et afficher tout autre chose que leur contenu habituel).

Certaines actions avaient d'ailleurs été dénoncées par le compte Twitter @OpCharlieHebdo, portant le nom de l'opération. C'était notamment le cas du site Opcharliehebdo.com qui affichait un compte à rebours sur une page illustrée par un croissant et une étoile, symboles de l'Islam. Terminé dimanche 11 janvier au matin, le compte à rebours a pourtant laissé place à un dessin hommage aux Anonymous.


Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

X
... sur les réseaux :