TROP MIGNON ! Diam's publie une VIDÉO de sa petite Maryam, 4 ans


La star a dévoilé un extrait adorable d'une conversation ... UNE PREMIÈRE !

trop-mignon-diams-publie-une-video-de-sa-petite-maryam-4-ans

Active sur les réseaux sociaux, où elle se plaît régulièrement à communiquer avec ses fans, Diam's s'est saisie de son compte Twitter mardi 26 avril pour publier une vidéo adorable où l'on entend pour la première fois sa petite Maryam.
Aujourd'hui âgée de 4 ans, la fillette a visiblement hérité des valeurs de solidarité et de paix de sa célèbre maman.

Comme le prouve le court extrait posté par l'ex-rappeuse, Maryam est une petite fille bienveillante et éveillée qui adore les animaux.
En effet, on la découvre en train de surveiller un moineau blessé, qui a été soigneusement installé sur une couverture chaude.
Protectrice, le visage loin de la caméra, la fille de Mélanie Georgiades adresse ainsi à son nouvel ami quelques mots de réconfort :

"Il faut qu'on fasse beaucoup de prières pour le petit oiseau, qu'il quitte la maison pour qu'il revoie son papa et sa maman."

Émue et fière, Diam's a commenté en légende de sa vidéo :

"Un oiseau s'est blessé ce matin devant la maison. Une petite vétérinaire de 4 ans prie pour lui... #maman #jecraque."

Difficile de ne pas fondre !

Six ans après avoir quitté la scène musicale, l'ex-chanteuse de 35 ans semble plus heureuse que jamais, ayant enfin trouvé le parfait équilibre dont elle rêvait grâce à une vie de famille épanouie.
Comblée avec sa petite Maryam (née au printemps 2012 et issue d'un premier mariage), elle est également mère d'un petit Abraham (1 an), fruit de ses amours avec son second mari, un homme d'origine grecque converti à l'islam.

Un an après la sortie de son deuxième ouvrage autobiographique intitulé Mélanie, Française et musulmane, Diam's multiplie les projets.
Récemment, elle révélait son envie de se lancer dans le textile pour la création d'une ligne de vêtements éthiques.
Le 30 mars dernier, elle publiait d'ailleurs une première esquisse pour donner un avant-goût aux plus curieux.

Quelques jours plus tard, elle publiait un énième extrait de son livre pour accompagner le lancement prochain de son projet vestimentaire, qu'elle liste dans la catégorie "mode pudique" ... à son image.

"Je porte le voile de mon plein gré et m'étonne encore d'être méprisée pour cela. D'un côté, j'entends qu'on revendique une liberté totale pour les femmes, qu'on a le droit de s'habiller, de sortir, de disposer de notre corps comme nous le voulons. Et de l'autre, on débat pour interdire le port du voile, et museler ainsi ma liberté de choisir tout en méprisant mes convictions religieuses."

Vivement la parution de sa collection !

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

X
... sur les réseaux :